Archive | acupuncture RSS feed for this section

Certains viennent après l'échec d'autres techniques,…

3 Aug

a 2 seances suffisent
Certains patients cherchent à se rassurer et reviennent à mon cabinet pour que je leur confirme que le traitement a fonctionné.
Une science récente en France
Depuis 1990, les médecins ont le droit de la pratiquer en France et elle obtient des résultats satisfaisant dans le traitement des addictions.

Pourtant, les consultations antitabac des hôpitaux utilisent peu cette technique.

mutuelle familiale

C’est donc souvent le bouche à oreille qui permet de dénicher un bon acupuncteur.
Nous faisons connaissance et l’entrevue – 1 heure environ – est basée sur une des échanges sur des des situations du quotidien afin d’évaluer les motivations de la personne.
Puis je l’examine. Le traitement est global, en améliorant son état général, car corps et esprit sont liés.
Les endroits du corps qui sont piqués sont la main, le nez, le dessus des oreilles.
Je laisse les aiguilles une vingtaine de minutes et lorsque les patients quittent mon cabinet, ils arretent de fumer.
En général, ce sont les nausées causées par la fumée qui déclenche l’arret du tabac.
Le patient quitte de lui-même les harpons au bout d’une quinzaine de jours. On peut en rajouter quelques uns apres quelques mois pour assurer la réussite du traitement.
“Certains viennent après l’échec d’autres techniques, ou pour une aide complémentaire.
Il arrive qu’en une seule séance, nous parvenons à ce que le patient abandonne la cigarette,
en général, j’obtiens de bons résultats en deux à cinq séances”, constate le Dr Sébastien Forficule, auriculothérapeute.